5 erreurs que commettent les entreprises lors de leur transformation digitale

Il n’est pas rare de croiser une entreprise, que ce soit une PME ou une grande organisation, qui annonce fièrement qu’elle s’apprête à entrer dans l’ère du numérique en digitalisant ses activités. Il n’est pas rare non plus d’en croiser une qui annonce, moins fièrement, que ses démarches se sont soldées par un échec.

Conséquences ; cette entreprise a perdu un temps précieux et des ressources financières nécessaires à son développement, en particulier dans le cas d’une PME. Pourquoi ces organisations ne parviennent pas à se lancer à l’assaut du numérique ? Pourquoi le monde digital demeure-t-il toujours aussi inaccessible à l’aube de 2018 ? Pour répondre à ces questions, nous allons découvrir les erreurs que commettent fréquemment les structures lors de leur transformation digitale.

 

Erreur n°1 : penser que le numérique est une suite logique du développement de l’entreprise

stratégie transition numérique

La plupart des entreprises qui se lancent dans le numérique ne sont pas prêtes, et pour cause, elles ne s’y préparent pas ! Bon nombre d’entre elles ne pensent pas à l’intégrer dans leur stratégie globale d’entreprise, et n’ont donc pas de vision claire et complète du processus dans lequel elles s’engagent. De plus, il est nécessaire d’établir des objectifs clairs quant à la numérisation des activités de l’entreprise. Mieux vaut éviter de se lancer uniquement pour faire du numérique. Or, beaucoup d’entreprises ignorent encore pourquoi elles font le grand saut.

Il est d’ailleurs recommandé d’établir des objectifs ‘SMART’ afin de pouvoir pleinement s’impliquer dans le processus de digitalisation. Au moment de fixer ces objectifs, on doit également tenir compte de l’investissement nécessaire à ce passage au numérique. L’une des raisons principales de l’échec du passage au digital tient dans le fait que les dirigeants avaient sous-estimé l’investissement en temps et en ressources inhérent à ce type de changement. Cette décision doit être réfléchie et consciente. Oui, cela va prendre du temps, mobiliser des ressources humaines et financières. Oui, il va falloir repenser le fonctionnement de l’entreprise pour y intégrer la nouvelle dimension et donc prévoir une gestion du changement.

 

Erreur n°2 : oublier les acteurs concernés

Lorsqu’une organisation décide de se digitaliser, elle a tendance à oublier que les changements prévus n’affecteront pas que le top management. En effet, lors de la mise en place d’un tel process, il est important de tenir compte des différentes parties prenantes concernées.

D’abord, il vaut mieux éviter d’avoir une vision fragmentée de l’organisation. Dans le cas contraire, on risque de ne pas impliquer certains départements qui semblent secondaires et qui ont pourtant tout intérêt à prendre part aux changements. Il arrive également très souvent que l’organisation ne tienne pas compte de ses clients ou consommateurs. Il est crucial de prendre leurs besoins en compte afin d’établir une stratégie digitale qui soient en phase avec leurs attentes. Enfin, impliquer l’ensemble du personnel de l’organisation permet de mieux accompagner le changement en tenant les employés informés des nouveaux outils mis en place. Il peut être important de les former à l’utilisation de certains d’entre eux.

 

Erreur n°3 : refuser de changer

Cela parait évident, mais l’entreprise doit être prête à modifier ses habitudes ou certains outils devenus obsolètes et peu flexibles. Pourtant, beaucoup d’organisations refusent d’installer un nouvel outil ou se dirigent vers des outils inadaptés à son mode de fonctionnement. A contrario, la digitalisation ne se résume pas à l’installation d’outils divers qui ne seront finalement même pas utilisés par les collaborateurs. D’où l’intérêt de les intégrer dans une stratégie complète et réfléchie en amont. L’organisation doit être consciente de la nécessité de changement sans entrer pour autant en rupture avec son identité.

 

Erreur n°4 : vouloir démarrer de zéro

partir de zéro

C’est d’ailleurs la 4ème erreur que commettent les entreprises sur la route de la numérisation. En effet, elles pensent souvent que l’arrivée du digital doit se faire en rupture avec l’existence qu’elle menait offline. C’est faux ! Il n’y a rien de plus déstabilisant pour le consommateur qu’une organisation qui rompt complètement avec son mode de fonctionnement. Votre structure avait une existence avant l’arrivée de la dimension numérique, il n’y a pas de raison que tout cela disparaisse. Le changement doit avoir lieu, certes, mais progressivement et en continuité de ce qui avait été fait jusque-là.

 

Erreur n°5 : ne pas prioriser

La tentation de vouloir bouleverser les habitudes, d’utiliser de nouveaux outils et de digitaliser toutes ses activités en même temps est grande. Pourtant, il s’agit là du meilleur moyen de se disperser et de se perdre dans une cacophonie numérique dans laquelle personne ne s’y retrouve. A nouveau, tout changement au sein d’une organisation doit être progressif et accompagné. Lancez-vous étape par étape en suivant un fil conducteur pertinent et en fixant des objectifs réalistes.

 

Pas de panique !

S’il est fréquent de rencontrer des organisations qui échouent dans leur transformation numérique, il est aussi régulier d’en rencontrer qui ont parfaitement réussi leur transition. Ces quelques conseils vous aideront à envisager la digitalisation de vos activités en tenant compte de ce qui est vraiment important. Évitez de vous disperser et de penser que vous pouvez tout faire par vous-même. Il est crucial de pouvoir s’entourer d’acteurs capables de vous accompagner durant ce processus et d’être attentifs aux besoins des parties prenantes qui vous entourent.

À l’aube de 2018, le digital représente une opportunité de développement plutôt qu’un risque pour l’entreprise. Les entreprises qui refuseront de prendre part à la révolution numérique seront rapidement confrontées à un déficit de taille par rapport à leurs concurrents.

 

Et vous ? Êtes-vous prêt à vous lancer ? Inscrivez-vous ici pour obtenir un check-up de vos activités RH et en préparer la transformation digitale pas à pas !

Related posts